4 étapes – Comment créer votre fonds “d’urgence !

Le fonds d’urgence est un fiasco.

Des millions d’Européens n’en ont pas, et certains de ceux qui en ont un résistent à l’idée de puiser dans leurs économies. J’aimerais proposer une alternative pour ces deux groupes de personnes : Le fonds “oh, merde”, un compte d’épargne pour les dépenses non urgentes.

L’une des raisons pour lesquelles les gens n’ont pas de fonds d’urgence est un optimisme mal placé. Les gens pensent que s’ils sont en bonne santé, ils resteront en bonne santé. S’ils ont un emploi, c’est pareil. La voiture continuera de rouler, le toit n’aura jamais besoin d’être remplacé et, comme tout le monde est un conducteur plus expérimenté que la moyenne, il n’y aura pas d’accidents. Les spécialistes du comportement appellent cela le “biais de récence”, qui est l’illusion que ce qui s’est passé dans le passé récent se poursuivra dans un avenir indéfini.

Mais tout le monde a connu des moments de “oh, merde” : le panneau de stationnement interdit qu’ils n’ont pas vu, la couronne dont le dentiste dit qu’ils ont besoin, le smartphone tombé dans les toilettes.

Un montant relativement faible dans un tel fonds peut empêcher les gens de se tourner vers des cartes de crédit ou des prêts sur salaire onéreux.

“Le pouvoir de quelques centaines d’euros d’épargne peut vraiment aider à réduire le recours aux prêts à court terme et à coût élevé”, déclare John Thompson, directeur de programme du Center for Financial Services Innovation.

Il est particulièrement important d’avoir un coussin de sécurité si vous êtes propriétaire d’une maison. Près des deux tiers des propriétaires (ainsi que mes amis) affirment qu’ils ont éprouvé de l’anxiété à propos de leur maison, les coûts de réparation inattendus étant la principale cause d’anxiété.

Le fonds “Oh, merde” est conçu pour être dépensé, et non pas thésaurisé. Les fonds d’urgence sont également destinés à être dépensés, mais les gens sont souvent réticents à se séparer de l’argent qualifié d’épargne. Moi d’abord…

La plupart des gens sont comme moi, nous détestons subir des pertes, (et) retirer de l’argent d’un compte d’épargne est une perte.

De nombreuses personnes renoncent également à l’idée d’un fonds d’urgence, car tout l’argent qu’elles parviennent à mettre de côté est rapidement balayé par des dépenses imprévues.

Ils ne se rendent pas compte que le fonds d’urgence a fait son travail en empêchant ces dépenses d’être réglées par carte de crédit, ou que l’épargne pour les dépenses imprévues est une opération de “rinçage et répétition”. On ne se contente pas d’atteindre un objectif d’épargne et c’est fini. Vous économisez, vous dépensez et vous économisez à nouveau.

Le fonds “Oh, merde !” peut aider les gens à se muscler. Il peut être considéré comme un compte transactionnel avec des additions et des soustractions constantes au fur et à mesure que la vie se déroule. Le fonds peut également aider les personnes qui ont déjà des économies qu’elles ne veulent pas toucher, sauf en cas de grosse urgence, comme une perte d’emploi.

Le premier objectif “oh, merde !” peut être assez modeste, disons 500 euros. Pour les nouveaux venus dans le monde de l’épargne, voici comment y parvenir.

Les lecteurs de cet article ont également lu : Mon projet fou : à savoir plusieurs articles par semaine pendant 55 semaines et Ecrire un livre avant Décembre 2020.

CRÉER UN COMPTE DÉDIÉ

Envisagez d’utiliser une banque en ligne, car la plupart d’entre elles n’exigent pas de solde minimum ni de frais de compte et vous permettent de désigner le compte comme vous le souhaitez . Votre propre banque peut créer ce compte pour vous avec une carte de débit.

L’AUTOMATISER, SI VOUS LE POUVEZ

Ceux qui ont des salaires et des comptes bancaires réguliers peuvent effectuer des virements automatiques. Ainsi, 10 ou 20 euros, ou le montant de votre choix, sont versés sur un compte d’épargne à chaque période de paie ou à la fin du mois.

SI VOUS NE POUVEZ PAS AUTOMATISER, ÉTABLISSEZ UNE RÈGLE

Décidez de mettre de côté un montant fixe en euros ou un pourcentage de chaque chèque ou autre revenu que vous recevez. Exemples : “J’économiserai 10 euros sur chaque chèque de paie et 10 % de toute prime.”

N’ARRÊTEZ PAS

Une fois que vous avez pris l’habitude d’économiser, continuez. Votre prochain objectif peut être de 1’000 euros, ce qui correspond au coût médian du plus grand choc financier subi par les ménages. Ensuite, vous pouvez vous tourner vers la recommandation traditionnelle d’un fonds d’urgence, qui consiste à constituer un fonds équivalant à 3 mois de dépenses.

Les lecteurs de cet article ont également lu : 7 Conseils pour Fixer des Objectifs Financiers

Cependant, même si vous le faites, vous pouvez toujours vouloir conserver un fonds séparé pour ces mésaventures quotidiennes. Parce que la merde, ça arrive.

C’est la bonne règle pour la gestion de vos finances personnelles.

Je suis sûr que vous avez d’autres conseils… mettez-les dans les commentaires.

Partager la page
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :